Nous avons actuellement plus de 234 visiteurs connectés sur nos sites (dont 15 sur generationmp3.com - 217 sur le forum)

Écrit par
vivamusica

Michel de Souza : “Monétiser l’anarchie”

Lundi 10 novembre 2008 à 19:23 | Dans la catégorie Interviews, Start-Up Musique

Après Mercury, Warner, Barclay, et EMI, Michel de Souza a rejoint le site Hitmuse. Alors, que vient faire un ancien dirigeant de majors sur un site internet dédié aux artistes indépendants ?

Nous lui avons demandé le mois dernier. Rapide rencontre de Michel de Souza dans son nouveau métier.

Pensez -vous que les stars up musicales ont besoins de d’anciens de majors ?

 

 

 

Écrit par
vivamusica

Michel de Souza rejoint Hitmuse

Mardi 16 septembre 2008 à 17:35 | Dans la catégorie Général

Hitmuse, le site Internet dédiés aux artistes et au développement des artistes recrute un ancien de majors.
Décidément, cette fin d’année 2008 entame un bouleversement dans la hiérarchie de l’industrie musicale.

A 55 ans, Michel De Souza prend donc le virage Internet et Indépendant en rejoignant le site Hitmuse en tant que directeur Général.

Ancien directeur marketing à Barclay, ancien Directeur général adjoint de Mercury, ancien directeur marketing et commercial d’Universal, ancien Directeur général de Warner Music France et ancien directeur général d’EMI Music France, c’est plus de 30 ans de carrière dédiée au marketing de la musique dans différentes majors.

Le savoir faire du marketing des majors au service d’un nouveau concept web, voici le pari audacieux d’Hitmuse quelques semaines avant la mise en place de nouveaux services dédiés à la vente en ligne pour les artistes en développement.

Écrit par
vivamusica

ZAPLOOP paie les fans

Vendredi 25 juillet 2008 à 15:58 | Dans la catégorie Général, Start-Up Musique

Le site Zaploop nous propose un concept pas nouveau mais toujours aussi séduisant.
Les sites de ventes accordent (encore trop) peu de visibilité à la recommandation.
Zaploop propose de combler ce vide en intégrant l’internaute « promoteur » dans le business.

Zaploop homepage

C’est très simple. Les artistes mettent en ligne  leurs musiques comme dans n’importe quel site.
Côté internaute, l’auditeur s’inscrit et réalise les playlists de ses groupes favoris.Elles sont exportables avec un code embed comme une vidéo youtube ou une playlist Deezer à cette différence près. Pour chaque chanson achetée via ce site, l’auditeur créateur de playlist touche 25% du prix du morceau.
Il y a eu dans le passée des tentatives similaires reposant exclusivement sur des artistes autoproduits. L’échec fut sans appel.
Zaploop semble avoir compris les erreurs du passée et propose donc un catalogue piochant à la fois chez les indés et les autoproduits  que dans les majors (la première à signer étant Warner, d’autres sont annoncées).

zaploop concept

Ce concept séduisant propose, de façon originale, de (re)donner de la valeur à la musique. en transformant les internautes en petits représentant musicaux. En participant à la rémunération, l’internaute verra bien que la vente au ligne ne suffit pas pour vivre de la musique. En effet, à 0,99€ le titre, il faut donc 120 titres pour rembourser son abonnement Internet à 30 €.

Toutefois, cette participation des internautes peut révéler de vrai leader d’opinion et paraît au combien compatible avec quelques genres musicaux comme la Dance, l’Electro ou le Hip Pop où la recommandation est très importante.

Enfin, l’implication de l’internaute dans l’achat va-t-il ouvrir la vente en ligne à plus de concurrence et réduire la position dominante d’iTunes ? On n’en est pas encore là.

Avec un système de recherche pas toujours très évident, une interface graphique assez séduisante, Zaploop souhaite inventer une alternative à la vente en ligne classique.  A suivre donc !

Écrit par
Sylvie

Ben Drury : je n’ai pas pris de revanche sur Steve Jobs

Mercredi 5 mars 2008 à 22:58 | Dans la catégorie Interviews

Ben Drury, PDG de 7Digital m’a accordé une interview, 48h après l’annonce du partenariat avec Warner pour la vente de MP3 en Europe.

Et hop, alors, comment va-t-il? Après 48h, est-ce que les ventes ont déjà augmenté sur le site de 7digital? Elles ont Quadruplé!!! En février 2007 il a écrit un post assez critique envers la lettre ouverte de Steve Jobs contre les DRM. Est-ce qu’il sent tenir sa revanche contre Steve maintenant que 7Digital commercialise le catalogue de Warner en MP3 avant iTunes? Combien de temps va durer l’exclusivité entre Warner et 7Digital?

 

Eric Daugan de Warner a déclaré que 7Digital offre des opportunités nouvelles et poussées en terme de promotion dans les
régions clés de l’Europe de l’ouest. Que voulait-il dire exactement? Quels sont les services innovants qui marchent le mieux pour les artistes? [réponse super intéressante]. Comment ont-ils réussi à ventre les albums à un prix de 6,99€?

 

80% de la musique sur 7Digital est en MP3, donc 20% est toujours avec des DRM, provenant des catalogues d’Universal et Sony BMG. 20% des majors c’est peu, je pensais qu’Universal détenait un énorme catalogue de musique..? Quelle sera la prochaine major à proposer son catalogue en MP3?

 

Quel est le % de CA provenant du BtoC avec 7digital.com vs le montant de CA provenant de l’activité BtoB? (la mise à disposition de plate-forme de vente de musique pour des tiers). Quels sont les prochaines étapes de développement du service? Quid des tests avec de la pub? et les modèles d’abonnement en illimité?

Ben_Drury.JPG

Écrit par
Greg

Le catalogue de WARNER Music sans DRM chez 7digital !

Mardi 4 mars 2008 à 01:14 | Dans la catégorie Non classé

La plate-forme de musique en ligne 7digital.com vient d’annoncer un partenariat avec Warner Music International (WMI), une division de Warner Music Group (WMG) pour distribuer le catalogue de la Major au format MP3 sans DRM !
7digital propose cela dès maintenant en Grande-Bretagne, en France, en Irlande, en Espagne ainsi qu’en Allemagne et devient donc la première plateforme de vente en ligne européenne à offrir le répertoire de Warner Music au format MP3, format compatible avec absolument tous types de lecteurs…

Afin de célébrer cette annonce, 7digital lance aujourd’hui une grande promotion autour du catalogue de Warner Music avec une sélection d’albums du répertoire à réputation mondiale de Warner Music disponible sur son site pour le prix de 6,99€/£5 durant une période limitée.

Ben Drury, Président Directeur Général de 7digital se dit “heureux d’être le premier partenaire européen de Warner Music à apporter le format MP3 sur le marché. Les 1,2 millions de consommateurs possédant un compte chez nous nous ont prouvé que les MP3 se vendent bien et qu’ils sont le format de choix des consommateurs de média digitaux. Avec le répertoire de Warner Music en MP3, c’est maintenant plus de 80% des 3,5 millions de titres composant le catalogue de 7digital.com qui sont disponibles en format MP3 sans DRM.
7digital.com s’est engagé à devenir la destination numéro 1 pour les MP3, et nous prévoyons de proposer l’intégralité de notre catalogue en MP3 sans DRM
et en haute qualité pour l’été 2008.”

Pour info, en 2007, 7digital a vu ses ventes augmenter de 188% par rapport à l’année précédente, le format MP3 se vendant 4 fois plus que les autres formats proposés (dans les cas où le choix entre les 3 formats WMA, AAC et MP3 est disponible).

C’est donc fait, presque un an après EMI, c’est au tour de Warner de proposer son catalogue au format MP3 sans DRM. Des annonces avec d’autres partenaires, comme Apple/iTunes, devraient surement arriver dans la journée, mais encore une fois, 7digital a grillé la politesse à tout le monde. Qui sera la prochaine Major à laisser tomber les DRM, Sony BMG ou Universal ?



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail