Nous avons actuellement plus de 237 visiteurs connectés sur nos sites (dont 34 sur generationmp3.com - 190 sur le forum)

Écrit par
vivamusica

Sony Ericsson, avant Apple, après Nokia

Mercredi 24 septembre 2008 à 15:29 | Dans la catégorie Général, téléphonie

Sony Ericsson

Sony Ericsson lance fin 2008 en Suède et début 2009 en Europe, un nouveau service de musique illimitée, playNow Plus nous apprend Music Week.
C’est l’opérateur Suédois Telenor qui inaugure dans quelques semaines ce service.
Concurrent direct de Come with music de Nokia, Sony Ericsson affirme avoir déjà des accords avec les quatre majors, mieux que Nokia.
Le modèle est simple, pour 10€ par mois, l’abonné pourra sur son téléphone ou sur son PC télécharger en illimité sa musique. A la fin de l’abonnement, seule 300 titres pourront être conservés.
Les heureux acheteurs du Sony Ericsson W902 Walkman auront 1000 titres pré-chargés mparmi les plus gros succès numériques du moment.

Pour le vice-président de Sony Ericsson, Lennard Hoornik, le l’objectif est simple :
“tous les propriétaires de mobile souhaitent avoir leur contenus directement sur leurs mobiles. Mais beaucoup trouvent l’expérience difficile et long. Avec  PlayNow Plus, il n’y a plus de barrières, ils peuvent découvrir, télécharger librement et recommander la musique qu’ils aiment, de n’importe où à n’importe quel moment”.

Les fans de portables sont gatés en cette fin d’année. Nokia et Sony Ericsson propose donc pour 2009 deux formules de téléchargements illimités sous condition. Le modèle économique de l’abonnement semble trouver sa formule juste avec la téléphonie en attendant la riposte d’Apple et une offre pour iPod et/ou iPhone.
Toutes ces offres proviennent de fabricants de téléphones. Les nombreuses offres des opérateurs téléphoniques n’ont pas trouvé le succès escompté, les business model des fabricants de hardware auront peut-être plus de réussite.
Avec ces modèles, comment sont rémunérés les artistes ? Les négociation des majors en direct avec les créateurs de ces offres va-t-elle entraîné une fuite des artistes de majors vers des distributeurs plus indépendant, craignant de ne pas avoir de visibilité sur leur téléchargement ?
Enfin, le plus important, le consommateur est-il prêt à investir près de 120€ par an dans une offre de musique en illimité quand il dépense actuellement moins de 20€ ?

Écrit par
vivamusica

iPhone 1 - Musique 0

Mardi 15 juillet 2008 à 21:23 | Dans la catégorie Non classé, Opinions / tribune

 

Depuis une petite semaine, on peut maintenant télécharger des «Apps» (pour applications) pour son iPhone favori et, à ma grande surprise, de nouveaux magasins sont apparus dans iTunes Store.
Enfin, les pays d’Europe de l’Est, la Russie, l’Amérique Latine, Israël, la Turquie et les très riches Arabie Saoudite et Émirats Arabes auront-ils leurs stores de musique ?
Et ben non. Ces nouveaux stores sont exclusivement dédiés aux Apps de l’iPhone.
Pour nos amis d’Europe de l’Est, il reste Emusic et le « très neutre » en langue anglaise iTunes PAN EUROPE.

L’iPhone devance donc la musique. Les iTunes Store s’ouvrent un peu partout où l’on trouve des Apple Store et donc des iPhones.
Joli paradoxe d’utiliser un site de musique pour vendre du service mobile.
On peut espérer que ces nouveaux iTunes dédiés aux Apps de l’iPhone auront bientôt de la musique. En attendant, les (riches) titulaires de ces joujoux technologiques dans ces pays émergents et/ou en pleine croissance devront-ils … utiliser Emule pour avoir de la musique ?

Écrit par
vivamusica

Orange lance son offre musicale

Jeudi 12 juin 2008 à 10:04 | Dans la catégorie Général

 

Offre musique Max - PC

 

 

Avant le très attendu come with music de Nokia, c’est Orange qui lance le 12 juin son premier service d’abonnement illimité façon Neuf Telecom ou Alice. Un fai avec un abonnement rien de bien nouveau non ? Détrompez-vous, Orange frappe fort à 3 niveaux avec son Musique max :
* 1 - Le catalogue, les quatre majors sont représentés ainsi que l’agrégateur Believe et le label Scorpio Music.
* 2 - Les téléchargements peuvent être conservé à vie. Voilà une nouveauté qui va faire mal aux FAI et à MusicMe. Pour 12 euros par mois, l’internaute à accès en illimités (limité à 500 titres par mois) au catalogue.
* 3 - Valable sur PC et mobile ! On en parle depuis des années et enfin, la portabilité est d’actualité.

 

orange musique max sur mobile

Par contre, deux nuances sont à apporter :

 

Cette offre est incompatible avec le matériel Apple (ordinateur baladeur et…téléphone). Une aberration pour le fournisseur exclusif de l’iPhone ? Non, Apple est vu comme un concurrent avec iTunes Store. On attend aussi la riposte d’Apple avec son offre d’abonnement. Le message est clair, Orange, Nokia et Apple sont en concurrence sur…les offres d’abonnements de musique !

 

Le format de téléchargement AAC 64kb/s ou AAC+ 32kb/s (les formats de la radio numérique aux rendus sons assez impressionnants) sont disponibles pour les mobiles. Pour le PC, c’est du wma 128 ou 192 kb/s. Les débits sont encore faibles.

 

Toute la synchronisation passe par le player Orange, où l’on peut voir vidéos, actus, podcast…
Autre intérêt, les clients Orange mobile et clients Orange internet pourront, avec un seul abonnement scrober (mettre à jour ses supports) les titres télécharger de l’ordinateur au téléphone et vice et versa.

 

Cette offre a un double intérêt. Proposer une offre musicale cohérente pour vendre plus de service Orange (abonnement mobile ou offre Internet) et pousse aussi le client Orange à renouveler son téléphone. En effet, seuls 3 smart phones sont compatibles avec cette offre, le Nokia 5610 XpressMusic et les Sony Ericsson W910i ou W580i. Et oui, ni iPhone et ni Samsung pourtant de toutes les opérations Orange !

 

Une belle opération pour Orange qui aura de précieuses données sur ses clients (nombre de téléchargements, fréquence d’acquisition, nombre de transferts…) Des données bien précieuses pour développer la musique en ligne.
Une inconnue demeure toute fois, la part sur les 12 euros d’abonnement dédié aux producteurs et à terme à l’artiste…A quelques millièmes de centimes par titres on est plus sur un modèle économique façon long tail.

Écrit par
borey

PODCAST VIDEO: Interview Part. 3 de Gregory Jost - Responsab…

Lundi 19 mai 2008 à 10:09 | Dans la catégorie Interviews, Non classé

Tu aimes le Starbucks? Tu aimes Last FM? Alors regarde la dernière partie de l’interview de Gregory !

* Le National Silent Day au USA
* Le rachat de Last FM par CBS
* Last FM sur les mobiles un jour?
* Last FM développé par ses fans
* Tes artistes préférés sur Last FM

Écrit par
borey

PODCAST VIDEO: Interview Part. 2 de Gregory Jost - Responsab…

Mercredi 14 mai 2008 à 14:21 | Dans la catégorie Interviews

Au menu:

* Le partage des revenus générés par Last FM
* Les sources de revenus de Last FM: la publicité, l’affiliation et l’abonnement
* L’acte d’achat après une écoute sur Last FM
* Le téléchargement
* Last FM distribuera t’il de la musique financée par la pub?
* Des détails sur l’abonnement
* La concurrence

A noter que Last FM vient juste de conclure un partenariat avec AOL afin que le portail puisse utiliser la technologie et le contenu Last FM. Les utilisateurs d’AOL pourront alors bénéficier de tous les servies que Last FM propose. Pour Jonathan Lister, Vice Président Sénior des Opérations d’AOL Europe, «Ce partenariat permettra aux utilisateurs d’AOL de découvrir de nouveaux morceaux et genres musicaux, tout en participant à une communauté musicale mondiale». Au regard de la stratégie de contenus développée par AOL, il précise : «La monétisation des contenus est aujourd’hui un facteur clé pour le succès d’AOL. Le fort engagement des utilisateurs de ce site nous permettra de développer son potentiel de valeur». Martin Stiksel, cofondateur de Last.fm, a déclaré : « Nous nous réjouissons de nous associer à AOL en Europe pour alimenter leur plateforme de radio en ligne. grâce aux millions de pistes de notre catalogue, nous offrons un service unique de découverte et de réécoute de musique. Cela nous permet d’apporter une interactivité révolutionnaire à des sites de radio en ligne comme celui d’AOL. Nous sommes très heureux qu’AOL ait reconnu que l’expérience musicale inégalée que nous proposons constitue l’avenir de la radio en ligne».

Écrit par
vivamusica

Nokia joue la carte du DRM à 100 %

Jeudi 24 avril 2008 à 12:17 | Dans la catégorie Général

Nokia Music Store

Je parlais hier de l’arrivée prochaine du service comes with music de Nokia, un service d’abonnement prévu courant 2008 permettant aux nouveaux acheteurs de portable de télécharger en illimité sur la plate forme Nokia Music Store contre un forfait à l’achat du téléphone ou contre un abonnement.

 

Vous avez sûrement lu ce post qui imaginait la place des indépendants dans ce nouveau système et les marges de manoeuvres pour Nokia et consort pour innover en musique en ligne.
Deux schémas se présentaient. Un abonnement sans limite technique, une vraie révolution pour le consommateur mais un mini drame pour la filière car cette formule ne serait pas négocier avec tous les acteurs de la filière, un sacré coup rude pour les indépendants et les secteurs de niches. Second schéma, une énième formule de téléchargement avec limitation technique.

 

Et puis voilà, ce matin, je vais faire un tour sur ce nouveau site, Nokia Music Store tout fraîchement ouvert et patatras. Un site exclusivement dédié aux propriétaires de PC !!! Le message est clair pour la bande à Steve Jobs. Je n’ai donc pas pu bénéficier des titres gratuits, des espaces dédiés aux artistes indé en vogue (Sébastien Tellier et the DO) et je n’ai pas pu tester le site de téléchargement. Un blocage dès l’accès, c’est encore plus limité que fnacmusic en téléchargement wma avec DRM ou iTunes Music Store et son interface via le logiciel iTunes.

On connaît maintenant l’oreintation de Nokia pour son offre d’abonnement. Si avec ça on nous met pas un DRM lisible sur Windows Media Player 10, c’est à en perdre son latin.

Écrit par
borey

MIDEM 2008: Interview de Frédéric Saint Sardos - Directeu…

Samedi 22 mars 2008 à 18:18 | Dans la catégorie MIDEM

Un nouveau podcast tiré de nos aventures au MIDEM !

* L’accord Alice - EMI
* Et les autres majors?
* Le rapport Producteurs - FAI
* Le FAI un nouvel espace de promo pour les artistes?
* L’équipe musique chez Alice



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail